À propos

Je ne suis pas le seul à lancer un cri d’alarme concernant l’avenir de la planète de sa faune, sa flore, et de l’humain qui ne respecte plus rien, y compris lui-même, mais il est nécessaire d’attirer l’attention de tous ceux qui papillonnent sur les réseaux sociaux dans la plus grande insouciance.

Des centaines de scientifiques alarment les gouvernements qui les payent mais ne les écoutent pas, ils devraient démissionner puisqu’il semble qu’ils ne servent à rien.

«Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas. » proverbe indien Cree.