Les extra-terrestres sont milliardaires

      Dans beaucoup de pays, les dons à des organismes et associations caritatives donnent lieu à des déductions fiscales sur des impôts à devoir, mais cette incitation au don contient des dérives. En France le principe est le suivant votre don doit aller vers des organismes reconnus, et ne peut dépasser 20% de votre revenu déclaré, et là, l’état déduira de votre impôt 66% du don.

      Si je donne 150€, je peux déduire 100€ de mes impôts, la somme étant dérisoire, c’est acceptable, cela me permet de choisir à qui donner. Mais plus de 50% des gens ne paient pas d’impôts sur le revenu et donnent, certes peu, mais sans bénéficier d’un retour de 66% de leur don (TVA, CSG, etc., ne sont pas pris en compte). Par contre, un nanti peut créer sa fondation, et transformer ses 3 millions d’impôt en don, obligeant l’état à participer à hauteur de 2 millions, il oriente ainsi des impôts au détriment d’autres besoins plus urgents.

      Ainsi le groupe Bernard Arnault a bénéficié d’une ristourne d’impôt de 600 millions €, pour sa fondation LVMH d’art moderne, l’état n’a encaissé que 300m€ au lieu de 900… Dit autrement l’état a consacré ces centaines de millions à un musée d’art, quand des centaines de députés discutent des heures la répartition du budget, pour la police qui subit la vétusté du matériel et une vague de suicides, ou des enseignants qui crient misère, ou des prisons françaises qui oublient les droits de l’homme, ou des hopitaux dont les personnels soignants épuisés font grève pour défendre leurs conditions de travail, et notre santé, et qui obtiennent 70 millions €. Les donateurs n’ont jamais fait grève pour obtenir leurs déductions fiscales (0,1% des donateurs pésent 11,5% de la collecte totale).

      Grâce à cette possibilité un homme par ses dons, obtient sans problème plus qu’une assemblée élue «démocratiquement» par des millions de citoyens, et sa déduction fiscale grille la priorité à d’autres besoins plus urgents, nous obligeant aussi à participer à ses dons, par plus d’impôts ou des contraintes budgétaires.

CAC40_80

      Comme l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) exclue la partie des placements financiers en instaurant sur ceux-ci une taxe fixe plus avantageuse que l’impôt ISF, l’état se prive de plusieurs milliards et supprime la nécessité de donner pour réduire ses impôts, par contre la bourse en 6 mois a connu un regain d’investissement (+1000) qui n’est que spéculation (voir figure CAC40). Ce phénomène va aggraver le principe qui dure depuis longtemps, le capital veut récolter plus qu’il ne sème, poussant gens et états à emprunter encore et encore pour cette course à la consommation et à la croissance quitte à donner de la «merde pas chère» aux plus pauvres pour avoir bonne conscience.

      D’autres généreux donateurs font travailler leurs actions pour leurs fondations avec des montants qui dépassent le budget de certains états. Ainsi Bill Gates est le deuxième donateur au monde, mais fait surtout travailler les laboratoires pharmaceutiques, les fabricants d’OGM, et par conséquent les producteurs de pesticides herbicides biens connus, qui empoisonnent la planète avec des millions de tonnes de produits chimiques. Sous couvert de générosité il fait travailler ces entreprises qui rapportent à ses actions et en notoriété, car payer tous ses impôts pour que des millions d’américains se soignent est moins glorieux. Pourquoi sont-ils traités en extra-terrestres vivant sur des mondes parallèles, qui gèrent leur fortune hors du système démocratique, et que les gouvernements traitent en divinités en espérant une grâce de leur part, afin que le pays gagne une course à la puissance qui contribue au déclin de la planète.

      Une question d’égalité se pose, l’état fait des courbettes à certains et déduit sans problème de leurs impôts 2/3  de leurs dons (des milliards, je passe sur l’évasion fiscale entre 5.000 et 25.000 milliards) pour qu’ils contribuent au budget, mais ignore les besoins de millions de gilets jaunes et envoie la police comme seule réponse. Tous les gouvernements du monde ont perdu leur autorité vis à vis des riches, ils sont à plat ventre (pas tout à fait), mais frappent fort le peuple quand celui-ci râle. Or on ne donne rien à la transition écologique qui a besoin d’argent, mais on en donne toujours plus au capital en sur-consommant la planète (voir Résistance).

      Il y a une guerre non déclarée mais bien réelle entre l’humanité et le capital avec la complicité des gouvernements (y compris la Chine communiste). Or je ne crois pas que la démocratie comme elle existe, permette à l’écologie de s’exprimer complètement dans ce système qui dicte sa politique néolibérale, ils n’auront qu’une écologie de vitrine anti-sociale qui ne freinera rien. La résistance nécessaire orchestrée par des écologistes dans le secteur banquier par exemple, et pratiquée par 20% des consommateurs, peut semer la panique boursière dans ce secteur car les spéculateurs fuiront le risque, obligeant les états à prendre position pour demander au capital de participer à la transition écologique, tout en donnant de quoi vivre à des milliards d’humains dans le respect de leurs droits, et économiser les ressources de la planète pour que les générations futures aient un juste nécessaire. C’est en attaquant le capital par ce qu’il veut, soit le monopole, qu’il s’écroulera sous son propre poids.

     Vous pouvez signer cette pétition, mais symboliquement, il vaut mieux résister.

Deux citations de Michel SERRES:

L’économie telle que le capitalisme l’a mise en place est catastrophique, au moins du point de vue écologique.

Polluer, c’est d’abord s’approprier. Pour ne plus polluer, il faut apprendre à ne plus s’approprier les choses

Accueil.

Mise à jour 13/04/2020

Une réflexion sur “Les extra-terrestres sont milliardaires

  1. Ping : Les Grandes Bouffes Par Michel Onfray – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s